Jeudi 11 avril 2024 - Pompertuzat - Lac de la Ganguise - Grand beau temps avec du vent de Nord-Ouest. "En cette saison printanière de l'année, quand l'air est doux et plaisant, ce serait une injure à la nature et vraiment dommage de ne pas aller dehors voir sa magnificence et partager sa façon de relier le ciel et la terre.” John Milton. Le Canal du Midi est un site touristique emblématique du Sud de la France. C’est en flânant le long de ses berges, en buvant un verre à la terrasse d’une maison éclusière ou encore en naviguant dessus quelques heures, que vous aussi, vous tomberez sous le charme de ce cours d’eau, qui regorge de plus d’une surprise ! Achevé en 1681 après 14 années de travaux, il avait pour but de faciliter et rendre plus sûr le transport des marchandises. Sa construction est le fruit du génie de Pierre-Paul Riquet, homme d’affaires natif de Béziers, qui s’était lancé le défi spectaculaire de créer un canal pour relier, via la Garonne, l’océan Atlantique à la mer Méditerranée. Aujourd'hui, il s'agit de l'une des plus belles voies navigables du monde. Ce qui lui vaut depuis 1996 d’être classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le lac de la Ganguise, également connu sous le nom de retenue de l'Estrade, est un magnifique lac artificiel de 500 hectares situé dans le département de l'Aude, à proximité de Toulouse et d'Avignonet-Lauragais, sur les terres de cinq communes : Baraigne, Cumiès, Gourvieille, Molleville et Belflou. Créé en 1979 sur la rivière Ganguise, ce lac est principalement dédié à l'irrigation agricole. Initialement projeté en 1951, le barrage n'a été construit qu'en 1979. Il se compose d'une digue en terre qui barre la vallée de la Ganguise. En 2007, la digue a été rehaussée de trois mètres, ce qui a doublé la capacité du lac, passant de 278 à 500 hectares, et l'a étendu jusqu'à Cumiès. Le lac de la Ganguise est alimenté principalement par les eaux de la Ganguise au Sud-Est, un affluent de l'Hers-Mort qui se jette dans la Garonne. Il est composé de deux bras qui se rejoignent au niveau du barrage au Nord-Ouest. Les charmantes petites plages aménagées et les criques de ce lac artificiel offrent un cadre parfait pour la baignade, afin de profiter des joies de l'eau en toute tranquillité. Le lac, réputé pour ses 300 jours de vent par an et une moyenne de force 4, est un spot de planche à voile de renommée internationale et une station idéale pour la pratique des sports nautiques. Outre la voile et la planche à voile, le lac propose une variété d'activités sportives telles que le canoë, le paddle, le pédalo, la randonnée et le VTT. Deux lézards verts 🦎. 🚴‍♂️

 Pompertuzat - Rodoloze d’en bas -
Canal du Midi : Pont de Deyme ; Donneville ; Écluse n° 8 de Montgiscard ; Montgiscard ; 
Écluse n° 9 d'Ayguesvives ; Écluses n° 10 du Sanglier ; Pont d’en Serny ; 
Pont-Canal de Négra ou de la Thésauque ; Écluse de Laval ; Gardouch ; Écluse de Gardouch ; Aqueduc des Voûtes ; 
Écluse de Renneville ; Écluse d’Encassan ; Écluse n° 16 d’en Borrel - Début du circuit :
Le Radel - Crémade - La Cacherolette - La Cacherolle - Le Mijeanou - Château d’eau - Tard-Bengut -
Barrage de la Ganguise - Belflou - Pintou - Point culminant du circuit (295 m) - Cumiès - Molleville -
Croix Saint-Jean - Baraigne - Port Lauragais - Marbail Bas - Écluse n° 16 d’en Borrel -
Fin du circuit puis retour par le même itinéraire - Pompertuzat (5 h 15 min) 🚴‍♂️

Panorama : Chaîne des Pyrénées enneigée, du Canigou au pic du Midi de Bigorre ! ;
Montagne Noire qui culmine au pic de Nore (1211 m) ;
Corbières dont le Pech de Bugarach (1230 m) ; Lauragais

À pied :


À vélo :



Pompertuzat

Canal du Midi

Pont de Deyme




Avignonet-Lauragais surplombé par son parc éolien


Au fond : la Montagne Noire qui culmine au pic de Nore.

Plus haut sommet de la Montagne Noire, le pic de Nore culmine à 1211 mètres d’altitude.
Si son ascension à pied ou à vélo n’est pas aisée, il y a bien sûr la possibilité d’y accéder en voiture. 
Vous découvrirez après de profondes forêts, un sommet nu, venteux, avec une végétation rase faite surtout de bruyères.
Ce pic est reconnaissable de très loin par son immense émetteur télévision/radio 
de plus de 100 mètres de haut, rouge et blanc.

Celui-ci, situé en surplomb de Mazamet, sur la ligne de crête séparant le Tarn et l'Aude, 
offre un panorama unique à 360°sublime plus particulièrement à la tombée du jour. 
Par temps clair, il est possible de voir au loin : 
la chaîne des Pyrénées, la mer Méditerranée, les Corbières, le Minervois, le Haut-Languedoc, 
les Monts de Lacaune et la plaine Toulousaine ! 
Des tables d’orientations vous les indiqueront.


Au fond : la chaîne des Pyrénées enneigée qui barre magnifiquement l'horizon au Sud,
du Canigou au pic du Midi de Bigorre !





Lac de la Ganguise :





Au fond : la Montagne Noire qui culmine au pic de Nore.



Au fond : la chaîne des Pyrénées enneigée qui barre magnifiquement l'horizon au Sud,
du Canigou au pic du Midi de Bigorre !

C’est le printemps 🌻 🌷 ! :



Samedi 6 avril 2024 - Les Rochers de la Mirouge (1451 m) en circuit depuis Albiès (550 m) - "En cette saison printanière de l'année, quand l'air est doux et plaisant, ce serait une injure à la nature et vraiment dommage de ne pas aller dehors voir sa magnificence et partager sa façon de relier le ciel et la terre.” John Milton. Les impressionnantes falaises du Quié de Lujat dominent la rive droite de l'Ariège entre les Cabannes et Ussat-les-Bains. Ce site est très connu pour les nombreuses voies d'escalades tracées sur ses parois. Pour le randonneur, à l'instar de la proche Dent d'Orlu, on peut aussi accéder par le Nord aux Rochers de la Mirouge, un des points hauts du Quié de Lujat, et ainsi jouir du magnifique point de vue sur la vallée de l'Ariège et au-delà d'un large et splendide panorama sur la haute montagne : du Roc Blanc au pic de la Journalade, du pic de Baxouillade au pic d'Estibat et du Carlit au Mont Ceint (ou pic de Girantès) ! Vertige interdit ! Plusieurs points de départ sont possibles pour ascensionner cet époustouflant belvédère : Bompas, Arnave, la route départementale n° 20 (route des Corniches), la chapelle de Sourdeign ⛪, Verdun (Barry d'en bas ou Barry d'en haut), Sinsat, Ussat-les-Bains (Barry d'en bas ou Barry d'en haut), Ussat ou encore Tarascon-sur-Ariège. Acrobaties des corvidés, circonvolutions et vol des rapaces 🦅 dans le ciel ariégeois, un cervidé 🦌, une vipère 🐍, oiseaux d’eau dans le lit de l’Ariège, troupeaux (ovin, caprin, bovin, équin et porcin) et seulement trois randonneurs au sommet des Rochers de la Mirouge !

 Les Rochers de la Mirouge (1451 m) en circuit depuis Albiès (550 m)

Date : Samedi 6 avril 2024

Météo : Flux de Sud :
Ciel se voilant progressivement par le Sud-Ouest mais lumineux,
foehn au sommet des Rochers de la Mirouge, établissement d’un épisode saharien (calima),
très grande douceur voire chaleur (29°C à Tarascon-sur-Ariège et isotherme 0°C supérieure à 4000 mètres d’altitude)

Difficultés : longueur du circuit à ne pas sous-estimer

Localisation : Ariège

Dénivelé : ~ 1500 mètres

Durée : 8 h 15 min dont 4 h 05 min pour les Rochers de la Mirouge

Carte IGN 1 : 25 000 : n° 2148 ET

Géoportail

Étapes :

Albiès (550 m)
Nigueres et Campagne
Lever de soleil 🌄
Montauriol
Col Darques
Possibilité d’ascensionner le sommet coté 841 mètres et coiffé des ruines de l’ermitage de Saint-Pierre 
La Turière
Sommet n° 1 : Sarrat des Taychous (1041 m)
Sommet n° 2 : Sommet de Crouzille (1153 m)
Pas de Toulzan
Ruisseau des Moulines
Route départementale n° 120
Pontillet
Chapelle de Sourdeign 
Sommet n° 3 : Rochers de la Mirouge (1451 m)
Église ruinée de Lujat ⛪
Barry d’en haut
Église Saint-Pierre ⛪
Barry d’en bas
L’Ariège
Courtiels
Verdun / Barry d’en bas
Albiès (550 m)


De gauche à droite : le sommet coté 841 mètres et coiffé des ruines de l’ermitage de Saint-Pierre ⛪,
le col Darques, le Sommet de Crouzille et le Sarrat des Taychous.


Vallée de l’Ariège

Gros plan :


De gauche à droite : le Roc Blanc, le pic de Brasseil dit Dent d’Orlu et le pic de Baxouillade.


Gros plan :


À droite : la portella d’Orlu.

Visible à plusieurs reprises depuis la route nationale n° 20, la portella d'Orlu est une trouée naturelle 
qui marque la frontière entre les départements de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales.
Elle n'est pas sans rappeler, toute proportion gardée, la célèbre brèche de Roland.

C’est le printemps 🌷 🌻 !




Sommet de Crouzille et Sarrat des Taychous

Quié de Lujat :


Col Darques


Gros plan :



Au premier plan : le sommet coté 841 mètres et coiffé des ruines de l’ermitage de Saint-Pierre ⛪.

En bas, à droite : les Cabannes.





En bas : Albiès.


En bas : les Cabannes.

Quié de Lujat :


En bas, à gauche : Verdun.


Au fond : la Montagne de Tabe qui culmine aux pics de Soularac et de Saint-Barthélemy.







Panorama depuis les Rochers de la Mirouge :


Au fond : la Montagne de Tabe qui culmine aux pics de Soularac et de Saint-Barthélemy.






À gauche : le Teste de Cuing.

Les impressionnantes falaises du Quié de Lujat dominent la rive droite de l'Ariège 
entre Ussat-les-Bains et les Cabannes :










À droite : le Sommet de Crouzille.